Concert Chorale Collège de la Galaberte

Dans le cadre du festival académique de chant choral 2022, le collège de la Galaberte présente son spectacle musical “Ed Wood fait son cinéma!”, le vendredi 3 juin à 20h dans la salle culturelle B. Meulien.

Voyage de Printemps

La Mairie organise le 2 juin une sortie aux Baux de Provence : Départ à 7h45 du stade, Matinée libre dans le village fortifié des Baux, Repas à St Rémy de Provence, Visite des carrières de lumières (thèmes : Venise et le bleu de Y. Klein), Retour vers 19h. Inscription et renseignements en mairie jusqu’au 25 mai – Participation : 35€

CinéMonoblet

Dans la salle culturelle B. Meulien, ce vendredi 13 mai dès 20h, le collectif CinéMonoblet propose les projections des films :
“Les inconnus de la terre” de Mario Ruspoli (1961) et “Traces” (2011) de Martin de la Soudière, en sa présence.
tel : +33(0)975 916 907 / docsauxsels@orange.fr

Festival Cinéma Jeune Public

Ce 7 mai 2022, dans la salle culturelle B. Meulien, l’association Lo Quinquet propose un après-midi festival jeune public avec la projection de 3 films,  par l’association Cinéco : “Jardins enchantés” à 16h, “Icare” à18h et “La traversée” à 21h (programmation culturelle de la CCPC)  Buvette et petite restauration sur place

CinéMonoblet

Le collectif CinéMonoblet propose, le 22 avril à 20h, la projection du film
“Le Bonheur” de Alexandre Medvedkine (URSS 1935),
dans l’espace culturel B. Meulien.
contact : +33(0)975 916 907 / docsauxsels@orange.fr

Écho des arts

Le 17 mars à 20h30, l’association “Écho des Arts” reçoit, dans la salle culturelle, le duo Gille Crépin et Hervé Loche, pour “Prévert, mords ou vif” : guitare, textes et chansons.

Rebelle et engagé, celui qui proclamait qu’il n’était pas un poète a laissé une trace unique dans notre langue. Témoin des mouvements les plus importants du 20ème siècle, il fut l’ami de Breton, Queneau, Picasso ou Vian. Trop souvent cantonné à un rôle d’ auteur pour enfants, il reste un artiste qui sut être libre dans ses choix comme dans ses vers. Ce spectacle exalte, en textes et chansons, les valeurs et la langue de celui qui fut toujours du côté des opprimés. Il est urgent d’entendre Prévert de nouveau. Il est d’une actualité évidente.